Votre navigateur est trop ancien pour lire le JavaScript, merci de passer sur une version à jour

Installation de VMC dans la région de Nancy

Éco Est Énergie, entreprise spécialisée dans les travaux d’amélioration de l’habitat, assure l’installation et le remplacement de VMC à simple ou à double flux.

Notre équipe basée à Nancy se déplace partout en Meurthe-et-Moselle pour cette opération qui peut être effectuée seule ou en complément soit d’un :

Chantier d'isolation

eco-est-energie-label-isolation-murs Ventilation

Chantier d'isolation

Changement de système de chauffage

eco-est-energie-label-installation-chauffe-eaux-thermodynamique Ventilation

Changement de système de chauffage

La VMC, indispensable pour respirer un air sain

Trop souvent négligée, l’installation d’une ventilation mécanique contrôlée (VMC) est pourtant une obligation légale depuis 1982. Un tel équipement est surtout essentiel pour renouveler de façon efficace l’air ambiant, et donc respirer un air sain.

Même si on ne s’en rend pas compte, de nombreux facteurs affectent la qualité de l’air intérieur :

E
Le taux d’humidité grimpe en flèche chaque fois que vous prenez un bain, une douche ou que vous faites la cuisine.
E
L’utilisation de certains produits génère également une pollution invisible, mais bien réelle. C’est par exemple le cas de certains produits d’hygiène, d’entretien, des bougies… et bien sûr du tabac !
E
Les revêtements, les objets de décoration et le mobilier émettent eux aussi des substances volatiles nocives.

Respirer cet air intérieur chargé de bactéries, de moisissures ou d’humidité entraîne des conséquences négatives sur la santé, en particulier pour les enfants en bas âge et les personnes allergiques.

L’objectif de la VMC, c’est justement d’évacuer cet air vicié par des bouches d’extraction pour le remplacer par un air plus sain en provenance de l’extérieur.

vmc3 Ventilation

Quel type de VMC choisir ?

Respirer cet air intérieur chargé de bactéries, de moisissures ou d’humidité entraîne des conséquences négatives sur la santé, en particulier pour les enfants en bas âge et les personnes allergiques.

L’objectif de la VMC, c’est justement d’évacuer cet air vicié par des bouches d’extraction pour le remplacer par un air plus sain en provenance de l’extérieur.

VMC simple flux

eco-est-energie-nancy-installation-vmc-ventilation-simple Ventilation

VMC simple flux

Comme son nom l’indique, la VMC simple flux n’agit que dans un sens, pour évacuer l’air vicié et l’excès d’humidité.

Le système, plus économique à l’achat qu’une VMC double flux, présente cependant un inconvénient majeur. Lorsqu’il fait froid, en évacuant l’air intérieur, on évacue aussi la chaleur qu’il contient !

Pour limiter ces déperditions énergétiques, les fabricants ont mis au point des VMC simple flux hygroréglables. De cette façon, le débit d’extraction de l’air s’ajuste au niveau d’humidité dans la pièce. Plus l’air est humide, plus le débit de la VMC augmente.

VMC double flux

eco-est-energie-nancy-installation-vmc-ventilation-double Ventilation

VMC double flux

La VMC double flux est un système bien plus élaboré, capable de récupérer la chaleur dans l’air sortant pour la réinjecter dans l’air entrant.

Grâce à un échangeur thermique, les calories récupérées dans l’air vicié sont en quelque sorte « recyclées » pour préchauffer l’air entrant, et limiter les écarts de température.

Le système est donc plus coûteux à l’achat, mais bien plus économique et écologique à l’usage, puisque vous ne payez plus pour chauffer l’air entrant ! Les experts estiment ainsi à 270 € en moyenne par an les économies générées par l’installation d'une VMC double flux dans un logement.

Bon à savoir : Des subventions et des prêts à taux zéro existent pour vous aider à financer l’installation de votre VMC. Le montant de ces aides dépend :

E
Des ressources et de la composition du foyer
E
Du gain écologique estimé du nouvel équipement

Par conséquent, les subventions sont bien plus importantes pour l’achat d’une VMC double flux. Elles peuvent aller jusqu’à 7000 € dans certains cas.